Aller au contenu principal Aide Panneau de contrôle

 

Mairie «  

CCAS

Centre Communal d'Action Sociale


CONTACT: 04.74.31.89.31 ccas@mairie-jardin.fr

ACTION SOCIALE

C’est l’ensemble des dispositifs d’aide mis en place par la collectivité à destination de bénéficiaires divers. Ces aides sont généralement soumises à des conditions de ressources ainsi qu’à la situation des bénéficiaires. Elles peuvent consister soit en prestations en nature, soit en une prise en charge par la collectivité de tout ou partie du coût d’un service, soit en somme d’argent versée sous forme de prêt ou de don.

UN PEU D’HISTOIRE …

Obligation d’abord morale dans l’Antiquité, puis prise en charge par l’Eglise au moyen-âge, l’action sociale a été municipalisée et laïcisée sous la révolution de 1796. Peu à peu des actions volontaires sont devenues de véritables droits. Les bureaux de bienfaisance apparurent dans chaque commune, complétés par les bureaux d’assistance (aide médicale gratuite). Un décret de 1953 fusionna ces bureaux et la loi du 6 janvier 1986, prenant en compte la décentralisation, consacra enfin une nouvelle dénomination avec le Centre Communal d’Action Sociale (C.C.A.S)

FONCTIONNEMENT

Le CCAS anime une action générale de prévention et de développement social de la commune. Etablissement public administratif communal, le CCAS est doté d’une personnalité juridique propre. Il est administré par un conseil, présidé de droit par le maire et fonctionne avec son propre budget. Représentant la diversité de la commune, les membres du CCAS sont, de façon paritaire, élus au sein du conseil municipal et nommés par le président parmi des personnes issues d’associations représentant les familles, les personnes handicapées, les personnes âgées…

MISSION

Le CCAS est un moteur dans l’instruction des démarches :
- d’aides sociales légales communes à tous les CCAS : A.P.A. (Allocation Personnalisée d’Autonomie) C.M.U. (Couverture Maladie Universelle) R.S.A. (Revenu de Solidarité Active)…
- D’aides sociales facultatives : Repas annuel offert aux personnes de plus de 65 ans, colis de compensation pour les personnes de plus de 70 ans absentes à ce repas, téléalarme, portage de repas à domicile, réponses aux besoins des plus démunis par des aides ponctuelles (prêts remboursables ou non, microcrédit…) Le bénéfice d’un tel dispositif doit être limité dans le temps, l’objectif étant le rétablissement d’un équilibre financier et non pas d’installer les bénéficiaires dans leur situation.

Les membres du CCAS assurent un accueil en toute discrétion et confidentialité pour écouter, informer, orienter le public confronté à des difficultés de tous ordres sur rendez-vous pris en mairie