Aller au contenu principal Aide Panneau de contrôle

 

Actualités «   Archives actualités 2011 à Jardin «  

CFAL

La position des élus jardinois sur les tracés envisagés au sud de Lyon

L’examen attentif du dossier de consultation mis à notre disposition concernant le projet de CEFAL, appelle de notre part les commentaires suivants :

1. sur l’intérêt global du projet : l’état actuel du trafic fret ferroviaire, en constante diminution ces dernières années, associé à une situation de contexte difficile ( économie stagnante, préoccupations environnementales sur le devant de la scène) plaident en faveur de l’optimisation du réseau existant plutôt que la création de voies nouvelles.

2. sur les différentes propositions de tracé : nous avons pour faciliter l’étude, classé les tracés en deux groupes nord et sud par rapport à l’agglomération de VIENNE.

• en premier lieu, les tracés sud ne nous semblent pas répondre au cahier des charges fixé à Réseau Ferré de France, notamment en ne proposant pas de connexion avec le réseau ouest et la desserte de l’agglomération stéphanoise, et aussi en ne passant pas par le centre de tri de Sibelin.

• En deuxième lieu, les tracés sud sont de loin les plus consommateurs d’espace et entre autres de terres aujourd’hui agricoles. Ce volet est à notre avis essentiel à l’heure où la protection de l’environnement est au cœur de tous les débats, et la préservation de la ressource (ici la terre agricole) un critère de décision majeur dans tous les projets de développement.


• Enfin, alors que les composantes économiques appellent chacun et plus spécialement les responsables des finances publiques à la plus grande vigilance dans l’emploi des fonds, les contraintes qui s’imposent aux tracés sud en raison de la topographie et des ouvrages nécessaires, entrainent des coûts supplémentaires inacceptables dans un tel contexte. A titre d’exemple, le tracé Sud Véga comporte dans sa partie traversant notre commune, un tunnel d’une longueur de 10 km et d’une profondeur atteignant par endroits 200m au dessous du niveau 0.


De fait et au vue de ces éléments, le Conseil municipal de JARDIN, réuni en séance ordinaire le 05 février 2009, se prononce :

• pour le choix d’un tracé privilégiant l’utilisation du réseau existant, en renforçant sur celui-ci les mesures de protection des populations (nuisances sonores, visuelles) et de l’environnement

• pour le choix d’un tracé au prix de revient maitrisé et en rapport avec l’intérêt du projet, dans le respect des finances publiques et dans le strict respect du cahier des charges 


• pour le choix d’un tracé économe de la ressource foncière en général et des terres agricoles en particulier

En conclusion, aucun des tracés sud ne répondant aux critères mentionnés, le Conseil se prononce à l’unanimité en faveur des tracés nord.
  

DJ
le 5 mar. 2009
Déplacé par DJ de Actualités vers Archives