Aller au contenu principal Aide Panneau de contrôle

 

Actualités «   Archives actualités 2015 «  

Ambroisie à feuille d’armoise : la lutte se poursuit!

Depuis plusieurs années une lutte contre l’ambroisie à feuilles d’armoise s’est mise en place afin de limiter la progression et la pollinisation de cette plante.

Aimant les endroits ensoleillés et sans concurrence on la retrouve sur des terrains dénudés comme les voies de communications (réseau routier, réseau ferroviaire…), les chantiers, les terrains agricoles ou les zones pavillonnaires (en construction ou dont les espaces verts n’ont pas été enherbés). Cette espèce invasive fortement allergisante, déclenche chaque année, chez des milliers de personnes, des symptômes allergiques plus ou moins graves : rhinite, conjonctivite, laryngite, eczéma, urticaire ou asthme. La présence de quelques grains de pollens d’ambroisie par m3 d’air suffit à les déclencher.

Alors comment lutter contre cette plante particulièrement présente en Rhône Alpes et dans le Pays Viennois ?

Ce que rappellent les arrêtés préfectoraux pris en Isère et dans le Rhône c’est que chacun peut et doit agir sur les terrains dont il a la jouissance.

Pour vous accompagner et suivre les actions mises en place pour cette lutte, chaque commune de l’agglomération viennoise a développé un réseau de référents. Dans notre commune il s’agit de André Bracchi, conseiller municipal.

Ces référents aidés de l’expertise de ViennAgglo pourront vous conseiller sur les solutions les plus adaptées à votre situation (terrain en construction, jardin en cours d’aménagement, terrain délaissé …). Ils sont également amenés à surveiller le développement de la plante sur le territoire communal et à prendre en charge les signalements arrivés en mairie (voir encart une plateforme interactive pour signaler l’ambroisie).

Concernant le milieu agricole, un suivi spécifique et des conseils sont dispensés en lien avec la Chambre d’Agriculture de l’Isère. À ce sujet on peut s’apercevoir de l’implication des agriculteurs de la commune qui mettent en place des traitements complémentaires pour contenir la levée de la plante et empêcher sa prolifération dans les chaumes.

Enfin ils suivent les actions du plan de gestion développé sur les bords de routes communales. Sur ce plan, les premiers résultats enregistrés sur la commune d’Estrablin (première commune où a été développé le plan de gestion) sont encourageants. Après 2 ans d’actions combinées d’arrachage, de fauchage raisonné, de fauchage complémentaire et de végétalisation, les 108 km de routes communales de cette commune sont passés de 20.4 % à 1.4 % d’infestation continue ou par tache. ViennAgglo prévoit d’étendre progressivement ce plan de gestion sur l’ensemble de son territoire.

Mais n’oublions pas que si les pouvoirs publics se mobilisent pour gérer cette problématique, la surveillance et l’action de tous reste indispensable.

Une plateforme interactive pour signaler l’ambroisie
Dès cet été, un nouvel outil va être disponible pour aider au signalement de l’ambroisie. Développé à partir du travail fourni par Valence Agglo en 2013, il s’agit d’une plateforme interactive destinée à enregistrer et suivre les signalements de la plante. Chaque signalement fait à partir de l’un des médias déployé pour l’occasion (site internet, application mobile, adresse mail ou numéro de téléphone), sera transmis à la commune concernée qui s’attachera à vérifier le signalement (confusion fréquente avec l’armoise annuelle) et à coordonner les actions de lutte nécessaires. Ce dispositif financé par la Région et l’ARS Rhône-Alpes, sera coordonnée par Air Rhône-Alpes et le RNSA chargés de la création et de l’animation de ces nouveaux outils. Rendez-vous sur l’adresse : http://www.signalement-ambroisie.fr/

Repères
Le pic allergique se fait au cours du mois d’août [/b], puisque cette plante annuelle germe au mois de mai et les premières fleurs apparaissent en juillet pour donner du pollen d’août à septembre. Besoin de plus d’informations sur le cycle biologique de la plante et plus encore n’hésitez pas à aller consulter le site de l’Observatoire des ambroisies www.ambroisie.info . Besoin de suivre le risque allergique rendez-vous sur le site du RNSA http://pollens.fr ; http://ambroisie.air-rhonealpes.fr

Arrêtés préfectoraux prescrivant la destruction de l’ambroisie :
Isère : arrêté n°2000-1572 et n°2009-2370, Rhône : arrêté n°2000-3261