Mairie Publications Covid-19

Fabriquer son masque de protection, c'est possible.

En l'absence d'approvisionnement de masques, l'Académie Nationale de Médecine recommande le port d'un masque "grand public", aussi dit "alternatif" ou "de fortune"

Devant les difficultés à obtenir des masques dans le commerce, il est possible d'en fabriquer soit même. Voici un tuto expliquant le mode opératoire.

L’Afnor, l'organisation officielle en charge des normes en France qui a dévoilé des patrons de masque pour permettre à chacun de mieux se protéger du coronavirus, recommande un lavage en machine (cycle coton à 60 °C avec détergent bien sûr), après chaque utilisation.

Interrogé par France Inter, le médecin généraliste Michael Rochoy a expliqué qu’il était également possible de désinfecter son masque en tissu en le mettant au four pendant 30 minutes à 70 °C ; un procédé d’ailleurs validé par des études scientifiques.

En revanche, en aucun cas, il ne faut mettre de l’alcool ou de la javel, qui pourraient abîmer le tissu et donc ses capacités de filtration.

Attention l'usage du masque ne dispense en aucun cas des gestes barrière et du respect du confinement.

Rappel des gestes barrière:

Face à l’infection, il existe des gestes pour se protéger, pour faire barrière au coronavirus :
  1. Se laver les mains très régulièrement
  2. Se distancier d’au moins un mètre de chaque autre personne autour de soi
  3. Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir
  4. Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades
  5. Utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter
  6. Eviter les rassemblements, limiter les déplacements et les contacts